Aller à…

Chapelle Saint-Léger

Plan de situation dans le village
1- mairie 2- enceinte abbaye 3- chapelle Saint-Léger
4- musée 5- tour de l’Horloge

La chapelle Saint Léger se trouve dans la partie basse du village de Savigny au sud-est. Elle jouxte l’église Sainte-Marie aujourd’hui détruite.

C’est le seul édifice religieux de l’abbaye Saint-Martin conservé en élévation.

Plan de l’abbaye en 1796 : en rouge la chapelle

Ce petit édifice carré privée, aux dimensions réduites (environ 5 m de côté) occupe aujourd’hui le premier niveau, semi-enterré, d’une maison particulière située au bout de l’impasse de la Chapelle et ne se visite pas.

À l’intérieur, elle possède un espace carré doté de quatre massifs qui, dans les angles, supportent une voûte d’arêtes qui  retombe sur des colonnes à tambours superposés de chapiteaux.

Lieu de culte des moines, le cartulaire mentionne que les abbés Badin et Itier y ont été enterrés. Un sarcophage y fut retrouvé au début du XXème siècle.

Sa datation soulève d’importantes interrogations. Elle a pu être construite entre les invasions hongroises de 934 et le milieu du XIème siècle ou reconstruite au début du XIIème siècle sur un édifice plus ancien.

À la fin du Moyen Âge, plusieurs manuscrits sont rédigés, sous l’abbatiat de François Ier d’Albon (1492-1521) par Benoît Mailliard, Grand Prieur de l’Abbaye, qui accordent de l’importance à cette chapelle : à cette époque les sépultures de Badin et d’Itier Ier étaient toujours dans la chapelle.