Aller à…

Bibliographie de l’Abbaye de Savigny


L’Abbaye de Savigny, dans la vallée de la Brévenne près de l’Arbresle (Rhône), occupe une place importante dans le pays et le diocèse de Lyon en particulier. Elle disparaît comme telle en 1784 et ses bâtiments sont par la suite vendus et les pierres en partie dispersées. Bien qu’il reste peu de traces de ce passé, quelques documents nous sont parvenus et plusieurs auteurs se sont intéressés à cette œuvre.

Documents 

 

Études  et thèses

 

  • CATELAND DEVOS Denise :
    • « L’abbaye de Savigny des origines au XVIe s. » in Position des thèses de l’École des Chartes, 1950, p.25-31,
    • « Sculptures de l’abbaye de Savigny-en-Lyonnais du haut Moyen Âge au XVe s. »  in Bulletin archéologique du Comité des travaux historiques et scientifiques, 1971, p.151-205,
    • « L’abbaye de Savigny : plan et architecture des édifices » in L’Araire, été 1994, n°97, p.11-44,
    •  » Sculptures de l’abbaye de Saint-Martin de Savigny hors de France », 1996, Annales n°XIII USHRLM, Archives du Rhône et de Lyon Métropole, p.9-29.

 

  • GAUSSIN Pierre-René :
    • « L’abbaye de Savigny en Lyonnais » in Le Moyen-Âge, 1955, t.61, p.139-176,
    • « L’influence des Abbayes bénédictines du diocèse de Lyon au Moyen âge, I- Les dépendances de l’abbaye de Saint-Martin de Savigny », Albums du crocodile, 1955, p. 1-40.

 

 

 

  • PUEL Olivia,
    • 2006 : O. Puel, Bilan de la recherche sur l’abbatiale Saint-Martin de Savigny (69) – Sondage d’évaluation archéologique : le chevet, Analyse archéologique du bâti : le gouttereau nord, rapport archéologique, Service Régional de l’Archéologie Rhône-Alpes, 2006, 174 p.
    • 2009 : O. Puel, Les édifices cultuels et conventuels de Saint-Martin de Savigny (69), rapport archéologique, Service Régional de l’Archéologie Rhône-Alpes, 2009, 3 vol., 153+141+31p.
    • 2010 :  Abbaye de Savigny (69) : la communerie, rapport archéologique, Service Régional de l’Archéologie Rhône-Alpes, 28p.
    • 2011: « Modéliser pour percevoir le disparu : l’église Sainte-Marie de Savigny (Xème-XIIème siècles) », in Arch-I-Tech 2010, actes du colloque de Cluny (17-19 nov. 2010), 231p., p.45-54.
    • 2011: « Saviniacum – Savigny : la technologie numérique pour une renaissance de l’abbaye », in Le patrimoine religieux en question à l’aube du XXIe siècle, actes de la 4ème journée d’études de St-Christophe-en-Brionnais (20-21 nov. 2010), 97p., p.65-76.
    • 2013 : « Saint-Martin de Savigny : archéologie d’un monastère lyonnais. Histoire monumentale et organisation spatiale des édifices cultuels et conventuels (IXe-XIIIe siècle) », Thèse d’archéologie médiévale pour obtenir le grade de docteur de l’Université Lumière-Lyon 2 présentée et soutenue publiquement le 7 décembre 2013

 

 

  • ROQUET-HOFFET Anouk, 1997, Mémoire d’une abbaye disparue Saint-Martin de Savigny. Dans ce travail universitaire , l’auteure décrit les vestiges (vestiges in situ, plan et architecture, collections de sculptures, sculpture romane), aborde les sculptures à entrelacs, typiques de cette abbaye, et dresse le catalogue des 62 œuvres déposées au musée et des 23 fragments identifiés.

 

 

 

 

Mots clés: